L'homme énergétique - l'Aura

Brigitte du Castel - Formations en Magnétisme - Touch-Light thérapie

Formations en thérapie

Formation d'Énergéticien : la Touch light thérapie

Devenir énergéticien (ne) ?

Le praticien en Touch light thérapie®  (TLT) a suivi au préalable une formation en Magnétisme éthérique

Le Magnétiseur agit sur la douleur ou le dysfonctionnement organique, mais cette technique ne permet pas d'agir sur les causes profondes, bien que souvent les résultats soient durables dans le temps.

Certains patients n'en demandent pas plus et une première intervention en Magnétisme énergétique les soulagera suffisamment.

TLTgroupe600webD'autres patients par contre, conscients que leur pathologie ou leur mal-être psychologique n'est pas dû à la fatalité, au hasard, à la faute des autres mais à eux même (programmations familiales, influence de l'environnement, évolution comportementale suite au vécu), souhaitent comprendre leur problématique et passer l'étape dans une évolution constructive où ils retrouvront équilibre et efficacité..
Ils ou elles s'engagent alors dans une Touch light thérapie® - quelques séances espacées de 3 semaines/1 mois - , pour découvrir, agir et remédier aux causes de leur pathologie ou de leur mal-être.

La Touch light thérapie® est la technique énergétique que je pratique en cabinet ; elle est issue exclusivement de mes travaux sur l'Aura, les Corps subtils, l'éthérique, les mémoires et les programmations et bien-sûr de mes perceptions directes des rayonnements vibratoires. Mes formations en thérapie énergétiques sont libres de toute influence extérieure : thérapie, philosophie, dogme religieux.
Dans cette formation de thérapie énergétique le stagiaire développe un "Ressenti tactile qualitatif et quantitatif " de plus en plus fin sans avoir besoin d'autres perceptions extrasensorielles qui émergent malgré tout chez la plupart d'entre eux.

Cette formation d'énergéticien s'effectue en deux temps :
-
En 5 stages de W.E soit 10 jours au total pour  la T.L.T du physique ( 2 J +2 J + 3 J + 3 J)
- En 4 stages de W.E pour la T.L.T d'évolution comportementale ( 4 x 2 J)

Les deux formations sont complémentaires et indispensables pour être énergéticien praticien en Touch Light thérapie.

1 - La Touch light thérapie® du physique

La Touch light thérapie® du physique est un travail sur les répercussions directes et indirectes d'un traumatisme reçu sur le physique, dans le relationnel social ou affectif ou bien dans le domaine du psychisme ou du mental. Traumatisme qui génère :  

• L'installation d'une accroche vibratoire précisément localisée sur l'éthérique en résonnance pathogène avec l'impact reçu, accroche qui s'alimente énergétiquement en parasite sur un organe cible : l'organe est alors pompé, fatigué, deviens paresseux et fragilisé. C'est ce que j'appelle une "Boule électrifiée" ou  - et le nom est évocateur - un "virus comportemental", car à terme, il se produit des modifications dans le comportement psychique et social.

Maeva 0960 3• L'installation d'une chaîne pathologique douloureuse en dérivation énergétique à partir de l'organe touché qui s'accroche à distance sur des crêtes osseuses ou sur des articulations pour trouver un minimum d'énergie vitale complémentaire.

• Un dysfonctionnement énergétique au niveau des Corps subtils qui perturbe le repli et le déploiement des "Enveloppes/échos" dans les  phases d'endormissement et de réveil.

• Un dysfonctionnement éthérique qui génère une perte de vitalité physique et vibratoire.

Dans la formation à la T.L.T j'explique de manière approfondie le fonctionnement vibratoire de l'humain : éthérique, corps subtils, centres lumineux, processus de somatisation, etc... Ce sont des connaissances indispensables pour le praticien en TLT.

2 - La Touch light thérapie® comportementale

L'impact qui a été reçu (physique, affectif ou psychique) - s'il n'est pas traité - se dilue progressivement dans le corps physique et dans les structures vibratoires.
L'individu se récupère plus ou moins bien selon l'intensité et la répétitivité des impacts subis, mais il se rétablit sur un niveau physique et vibratoire durablement dégradé (perte de la tension de performance), préjudiciable à l'utilisation de ses potentiels : ça va bien, mais ce n'est plus tout à fait cela ! Puis : ce n'est plus du tout cela...

L'impact reçu génère aussi :

• Une modification comportementale génératrice de comportements dépressifs, dévalorisants ou réactionnels exacerbés, à des degrés divers selon les cas et la répétivité des impacts.

• Une stratégie comportementale déviante qui fait éviter et rejeter inconsciemment et craintivement toute action en résonance de près ou de loin, avec la mémoire de l'évènement traumatisant, ce qui restreint le champ des possibles. Exemple : refuser tout attachement affectif par crainte d'une rupture ultérieure possible.

• Une mémorisation de peurs dans les Corps subtils , mémoire qui devient un élément pilote du comportement conscient et inconscient.

• Une "image de soi énergétique" déstabilisée, qui éloigne (dans la relation sociale ou affective) les "bien-portants" et attire à soi les individus dans un état de mal-être analogue au sien et aussi des évènements qui sont en résonance vibratoire. Exemple : Je rencontre toujours le même genre de personne (sous-entendu : qui ont toujours le même genre de problèmes), les évènements (traumatisants) se suivent... et se ressemblent !

• Une sensibilité exacerbée aux émissions vibratoires de l'environnement humain en résonnance avec le type d'impact vécu, ce qui réactive et renforce les effets pénalisants du choc subi. Conséquences : fatigues excessives non motivées, sensation de mal-être au contact des autres, repli sur soi, interprétation paranoïaque du comportement  (normal) des autres.

• Une déconnexion du système éthérique et vibratoire global, ce qui génère  une impossibilité ou une grande difficulté à exprimer ses caractéristiques vibratoires individuelles. La perte d'ancrage destabilise  l'humain et le rend "orphelin" de sa double appartenance.

• Dans les cas graves - rares heureusement - l'impact génère un "vrillage" du "Cylindre" (La structure vibratoire la plus individuelle chez l'humain) avec pour conséquences un comportement de type obsessionnel incontrôlable.
Le "vrillage" est souvent provoqué par une émotion profondément traumatisante, par une expérience hasardeuse dans le domaine du paranormal  ou par la prise de conscience d'avoir cru se voir mourir dans une situation critique. Ce vrillage génère des perturbations graves et durables dans les mécanismes vibratoires et dans l'objectivité comportementale.

3 - Énergéticien : La Touch light thérapie® en cabinet

Une Touch light thérapie® s'effectue en quelques séances espacées de 3 semaines à 1 mois : c'est une thérapie brève.

La Touch light thérapie® n'exige pas de  capacités extrasensorielles hors du commun, toutefois les stagiaires doivent développer au cours de la formation une capacité de ressenti très fine, objective dans l'analyse des information reçues et un savoir-faire très précis dans les manipulations vibratoires.

 

 Retour en haut de la page

Rechercher :

  Bookmark and Share